**** bilbao | compagnie de théâtre | lausanne | switzerland
Bilbao Théatrecompagnie Bilbao Théatre

lausanne | switzerland

lausanne | switzerland


strange desire #PeggyLee

Ce projet est né de l’envie de savoir ce qui se cache derrière la voix suave de l’icône sixties de la pop jazz Peggy Lee, en interrogeant la question du désir: désir qui nous conduit vers elle, désir qui l’anime tout au long de son parcours houleux, désir qu’elle chante glamoureusement soixante ans durant, malgré de nombreuses absences et de lourds échecs. FEVER, c’est elle.

Peggy Lee est une surfeuse de haut vol. Sa vie est une saga, mais elle ne lâche jamais. Elle ressurgit toujours, chantant l’amour, se réinventant sans cesse, invariablement blonde, silhouette accordéon, des coups en plus. Peggy Lee est un phénix.

A partir de son autobiographie, de biographies, d’interviews, de chansons - certaines de sa composition - et dans un style délicieusement décalé, strange desire approche et questionne les contradictions de l’artiste américaine, plaçant sous une loupe et disséquant l’énigme Peggy Lee.

«S’ils attendent que je meure, bonne chance!»    Peggy Lee
 

Conception & mise en scène: Ariane Moret
Arrangements musicaux: Arthur Besson & Daniel Perrin
Avec: Ariane Moret, Arthur Besson & Daniel Perrin
Collaboration artistique: Georges Gagneré
Traductions: Séverine Magois
Création lumière: Michel Beuchat
Son: Bernard Amaudruz
Scénographie & accessoires: Neda Loncarevic
Costumes: Neda Loncarevic & Ariane Moret
Coaching vocal: Caroline Faber
Conseil maquillage: Suzanne Pisteur

en coproduction avec artefax

dossier de presse    affiche 2015    affiche 2016   

presse


À la découverte de Peggy Lee dans strange desire
R.E.E.L. du 10 février 2016


Reine de la nuit, Peggy Lee la croqueuse ressuscite
Le Temps du 8 février 2016


strange desire #PeggyLee, Bilbao Théâtre au 2.21 à Lausanne le 29 septembre
Jazz Revue novembre 2015


La Cie Bilbao théâtre feuillette la vie de Peggy Lee
24 Heures du 7 octobre 2015


radio / TV


Les Osses fêtent le printemps sur La Télé le vendredi 26 mai 2017.


Ariane Moret était l’invitée de Yann Bellini sur Cité Culture (Radio Cité) le mardi 2 février 2016.

Ariane Moret était l’invitée de Pierre-Philippe Cadert sur Vertigo (RTS la Première) le vendredi 25 septembre 2015 de 16h30 à 17h30.

strange desire, à la recherche de Peggy Lee, chronique de Nicolas Julliard dans l’émission Magma sur Espace2 le 25 septembre 2015 à 12h20.

dates de représentations

strange desire  [#PeggyLee]

les 23, 24 et 25 juin 2016
Strange Desire [#PeggyLee] Théâtre de l’ABC à la Chaux-de-Fonds
jeudi23 juin 201619h00
vendredi24 juin 201620h30
samedi25 juin 201620h30
Théâtre de l’ABC à la Chaux-de-Fonds
du 4 au 14 février 2016
Strange Desire [#PeggyLee] Théâtre de l’Alchimic à Carouge (commander)
jeudi04 février 201619h00
vendredi05 février 201620h30
samedi06 février 201619h00
dimanche07 février 201619h00
mardi09 février 201620h30
mercredi10 février 201619h00
jeudi11 février 201619h00
vendredi12 février 201620h30
samedi13 février 201619h00
dimanche14 février 201619h00
Théâtre de l’Alchimic à Carouge (commander)
les 19 et 20 novembre 2015 à 19h30
Strange Desire [#PeggyLee] Théâtre de l’Alambic à Martigny
jeudi19 novembre 201519h30
vendredi20 novembre 201519h30
Théâtre de l’Alambic à Martigny
le vendredi 13 novembre 2015 à 20h00
Strange Desire [#PeggyLee] Casino de Rolle à Rolle (commander)
vendredi13 novembre 201520h00
Casino de Rolle à Rolle (commander)
le jeudi 8 octobre 2015 à 19h30
Strange Desire [#PeggyLee] Usine à Gaz à Nyon (commander)
jeudi08 octobre 201519h30
Usine à Gaz à Nyon (commander)
du 22 septembre au 4 octobre 2015
Strange Desire [#PeggyLee] création au Théâtre 2.21 à Lausanne
mardi22 septembre 201520h30
mercredi23 septembre 201519h00
jeudi24 septembre 201519h00
vendredi25 septembre 201520h30
samedi26 septembre 201519h00
dimanche27 septembre 201518h00
mardi29 septembre 201520h30
mercredi30 septembre 201519h00
jeudi01 octobre 201519h00
vendredi02 octobre 201520h30
samedi03 octobre 201519h00
dimanche04 octobre 201518h00
création au Théâtre 2.21 à Lausanne

débat autour de
strange desire #PeggyLee

la résilience, un concept positif

en écho au parcours de Peggy Lee

Le terme de résilience a été largement médiatisé à la suite du livre «Un merveilleux malheur» de Boris Cyrulnik (Editions Odile Jacob). La résilience est la capacité qu’ont certains enfants à triompher des différents traumatismes qu’ils ont subis: deuil précoce, abandon, maltraitance, violence sexuelle, guerre, etc... Le mot «résilience» est physique. Il désigne l’aptitude d’un corps à résister à un choc.

Appliqué aux sciences sociales, il a signifié: «La capacité à réussir à vivre et à se développer positivement, de manière socialement acceptable, en dépit du stress ou d’une adversité qui comporte normalement le risque grave d’une issue négative.» Le succès de cette notion de résilience tient à son message d’espoir. Selon Boris Cyrulnik, le malheur n’est pas une destinée, rien n’est irrémédiablement inscrit, on peut toujours s’en sortir.

Quels sont les mécanismes de résilience?

Le jeudi 1er octobre 2015 à 21h, débat sur le thème de la résilience au Théâtre 2.21 à Lausanne

Avec la présence du Professeur Charles Bonsack, psychiatre & psychothérapeute, service de psychiatrie communautaire du CHUV

Peggy Lee

Peggy Lee alias Norma Deloris Egstrom est née en 1920 à Jamestown (Dakota du Nord) et s’est éteinte en Californie à 82 ans. Enfance sordide, mère décédée alors qu’elle n’a que quatre ans, maison familiale détruite dans un incendie, père alcoolique, belle-mère qui la bat et la force à travailler. Elle échappe à la noirceur de sa vie en chantant et décide à 14 ans d’en faire son métier.

Norma Egstrom se forme en autodidacte, se produit à l’école, à l’église, dans des radios locales, des restaurants. A 17 ans, devenue Peggy Lee, elle fuit la maison et traverse le continent jusqu’à Los Angeles.

Coup de chance en 1941. Benny Goodman l’engage dans son big band. Elle devient célèbre et y rencontre celui qui sera son premier mari, le guitariste David Barbour. Ensemble, ils quittent l’orchestre pour composer et interpréter leurs propres titres: énorme succès. De leur union naît une fille, Nicki Lee Foster.

suite   www.peggylee.com

photo © Ray Whitten / Michael Ochs Archives / Getty

compagniebilbaothéâtre

La compagnie Bilbao Théâtre a son siège à Lausanne et a été fondée en 2000 lors de la création du spectacle musical BILBAO, Brecht-Weill Songs. Elle a géré l’exploitation du spectacle jusqu’en 2006. BILBAO a tourné durant 6 ans et s’est produit dans 5 pays: Suisse, Belgique, France, Allemagne et Espagne (informations disponibles sur demande).

En 2006, Bilbao Théâtre a répondu à l’invitation de Matthieu Menghini alors directeur de Forum Meyrin, à créer un cabaret autour de la thématique des femmes et la guerre 14-18.

Entre 2007 et 2014, la compagnie Bilbao Théâtre a été mise en veille. Ariane Moret, sa responsable artistique, étant prise par sa carrière de comédienne en Suisse et à l’étranger.

Avec strange desire #PeggyLee (dossier de presse), Ariane Moret termine le triptyque de son exploration autour de la parole chantée en scène, démarche amorcée à Bruxelles en 1999 avec le spectacle musical Bonjour mon chien, primé Meilleur spectacle au Festival Théâtre en Compagnie au Théâtre du Botanique (produit sous un autre label).

bilbao théâtre | de brecht à peggy lee




Bilbao Théâtre
ch du Mont-Tendre 28
1007 Lausanne
+ 41 76 390 22 17
bilbaotheatre@gmail.com

www.bilbaotheatre.com

Ariane Moret   conception, mise en scène, jeu et chant

Comédienne et chanteuse, Ariane Moret débute au théâtre à l’âge de 12 ans sous la direction de Georges Lavaudant (Maître Puntila et son valet Matti) et Marcel Maréchal (rôle de Louison, Le Malade imaginaire). Ces deux expériences inédites lui révèleront son désir de devenir comédienne.

Sortie de l’I.N.S.A.S de Bruxelles en 1993, elle se produit entre Bruxelles, Paris, Berlin et Lausanne, dans des mises en scène signées Philippe Adrien, Hans Peter Cloos, Gisèle Sallin, Gérard Desarthe, Daniel Mesguich, Omar Porras, Stéphane Braunschweig, Joël Jouanneau, Franco Però, Jacques Delcuvellerie, Philippe Van Kessel, Marc Liebens, Fabrice Gorgerat, Laurence Calame...

suite

photo © Claire Curt

presse   Ariane Moret

La Liberté, 17 janvier 2009
Jeu de la vie et du théâtre

24 Heures, 27 février 2008
Le portrait

24 Heures, 12 février 2008
A la source ardente de la tragédie

20 minutes, 15 novembre 2007
Je ne voudrais pas changer ma biographie

24 Heures, septembre 2007
Macbeth en épure

24 Heures, 25 juin 2003
De Brèches en Brecht

Le Soir, 12 février 1999
Brave marin revient de naguère

Daniel Perrin    arrangements, piano et jeu
strange desire #PeggyLee

Daniel Perrin a étudié le piano classique à l’Institut de Czerny de Lausanne, le jazz à la Swiss Jazz School de Berne, et la composition avec Awer Blue à New York. Il a enseigné à l’EJMA et au Conservatoire de Jazz à Montreux. Il joue également du bandonéon, qu’il a appris en autodidacte.

Au fil de son parcours international, Daniel Perrin a collaboré avec le théâtre, le cinéma et la danse.

Membre fondateur de Piano Sevenen 1986, Daniel Perrin a écrit, joué et enregistré avec et pour, entre autres, Danièle Fleury, François Silvant, Yvette Théraulaz, Thierry Lang, Piano Seven, Husbands, Diatonikachromatik, Rosetta, Simon Gerber, Lole, Napoléon Washington.

suite   www.artefax.ch

Arthur Besson   arrangements, guitare, clarinette et jeu
strange desire #PeggyLee

Actif comme compositeur dès 1989, date à laquelle son groupe Karl Specht est engagé par Matthias Langhoff au Théâtre de Vidy-Lausanne (La Duchesse de Malfi de Webster, L’Otage de Brendan Behan), Arthur Besson a depuis lors composé plus de soixante musiques originales pour le théâtre (Denis Maillefer, Gianni Schneider, Anne-Cécile Moser, Bernard Meister, Georges Brasey, Matthias Langhoff, Serge Martin, Françoise Couvrvoisier, Sandra Gaudin...), le cinéma (Jean-Stéphane Bron, Pierre Maillard, Véronique Reymond et Stéphanie Chuat, Franck Preiswerk...), la danse (Philippe Saire, Olivier Chanut) ou la photographie (Yves Leresche).

En 1994, il fonde la compagnie Matô avec laquelle il crée plusieurs spectacles musicaux: Le Grand Cahier, Les Jours de suie et ceux de cendre, Pourquoi Benerdji s’est-il suicidé? et Rrom.

suite   www.arthurbesson.ch

photo © JP Fonjallaz

ACTU: Arthur Besson a reçu le prix de la composition musicale 2015 de la Fondation Vaudoise pour la Culture

liens

Arthur Besson
Daniel Perrin
Neda Loncarevic
Georges Gagneré
Artefax

Peggy Lee

Théâtre 2.21 Lausanne
Usine à Gaz Nyon
Casino de Rolle Rolle
Alambic Martigny
Alchimic Carouge
ABC la Chaux-de-Fonds

www.plateaux.ch

sponsors
















webdesign: basileweb
X